Le réseau des PAM en Ile-de-France

 

Les pam en ile-de-france

logo réseau pam Filival-PAM 94 fait partie du réseau PAM (Pour Aider à la Mobilité) mis en place par le STIF et la Région Ile-de-France. Chaque collectivité locale dispose de son service PAM qui est un transport public collectif, à la demande, de porte à porte, destiné aux personnes à mobilité réduite. Chaque département établit son mode de fonctionnement : règlement de service, conditions d'accès, tarifs.

 

les pam en ile-de-france

 Les financeurs

Filival-PAM 94 est cofinancé à parts égales par le Conseil Départemental du Val-de-Marne, le Conseil Régional d'Ile-de-France et le STIF.

Département dynamique, le Val-de-Marne agit en faveur du logement, soutient l'économie locale et veille avec ses partenaires à proposer à tous les Val-de-Marnais une offre culturel, sportive et de loisirs de qualité. Le soutien aux personnes fragiles et vulnérables constitue la marque de fabrique du Département du Val-de-Marne. Chaque jour, les élus et les agents départementaux se mobilisent au service des val-de-marnais.

Le STIF imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens. Au coeur du réseau de transports d'Ile-de-France, le STIF fédère tous les acteurs, investit et innove pour améliorer le service rendu aux voyageurs. Il décide et pilote les projets de développement des réseaux et de modernisation de tous les transports, dont il confie l'exploitation à des transporteurs.

Conseil départemental 94

Filival-PAM 94 est un service de transport adapté à la demande pour les personnes en situation de handicap, cofinancé par le Département du Val-de-Marne.

Le Département permet aux personnes handicapées de bénéficier d'un service de transport adapté de porte-à-porte dans toute l'Ile-de-France.

La Région Ile-de-France est le principal financeur du développement des transports en commun d'Ile-de-France. Parmi ses nombreux domaines d'intervention, l'amélioration de la mobilité des personnes en situation de handicap est une des ses priorités. Cette politique est principalement axée sur une mise en accessibilité progressive des transports en commun et sur le développement des systèmes complémentaires de transport.